Accueil
Théatre de la Chouc'

 Théâtre de la Chouc'routerie
20 rue Saint Louis 67000 STRASBOURG
Tél : 00 33 (0)3 88 36 07 28 - Fax : 00 33 (0)3 88 24 16 49
theatre@choucrouterie.com

 

 
Théatre de la Chouc'
TOURNEE D'ETE 2015

DE TOUTES LES COULEURS - IN ALLE FARWE

Un trésor au pied de l'arc-en-ciel

Spectacle multilingue de chansons, textes, danses,  hip hop et autres délires de la troupe de la Choucrouterie.

Avec Karim Barbouchi, Fayssal Benbahmed, Laurence Bergmiller, Sébastien Bizzotto, Agnès Bourgeois ou Amélie Trahard, Marie Chauvière, Christian Clua, Sophie Dungler, Quentin Geiss, Noémie et Fanny George, Susanne Mayer, Michel Ott, Sabrina Rauch, Roger Siffer, Franck Wolf ou Michael Alizon, Pilou Wurtz.

Arrangements : Michel Ott - Textes : Clémentine Duguet,

Assistant à la programmation musicale : Arthur Gander

Blanc sur rouge, rien ne bouge, rouge sur blanc… La Chouc’ aime les mélanges parce que les mélanges, ça saoule… Roger Siffer, « légende vivante » et citoyen du monde, a toujours prétendu que sa patrie est là où il pose son cul. Si en musique, il faut deux noires pour une blanche, Nino Ferrer a hurlé « Je voudrais être noir ». Alors, ne marchez pas sur les « Blue Suede shoes » d’Elvis, mais embrassons toutes les couleurs, car « Rote Lippen soll man küssen ». Est-ce que « les Brunes » sont « Du côté obscur » d’IAM ou plutôt du côté « Sonne » de Ramstein ? « Black or white » ou « Over the rainbow » ? Pour nous, le trésor qui se trouve au pied de l’arc-en-ciel s’appelle « Liberté de penser » même si nous avons parfois le « Gewurztraminer Blues » ! Mais, le plus important pour le Théâtre de la Chouc’ restera « Métisse ». 

Les prochaines dates de tournée :

31/07/2015 - 20h30 - Place du Marché - Neudorf - Strasbourg

06/09/2015 - 19h00 - Place d'Armes - Phalsbourg

11/09/2015 - 20h30 - Salle des fêtes - Maison pour tous - espace 110 - Illzach

Entrée libre

Et comme chaque année, à la fin du concert, nous quêterons à l'ancienne : œufs, farine, confiture et autres Schnaps car "pour bien aimer un pays, il faut le manger, le boire et l'entendre chanter"

 

 
PRESENTATION DE SAISON 2015 2016

 

 

 

Le 15 avril 2015, j'ai atteint le nirvana cabarétistique à l'occasion du relevage de l'orgue de la cathédrale de Strasbourg. Autrement dit, l'orgue a été restauré de fond en comble, y compris la statue du Rohraff, cette marionnette qui insultait grièvement les pèlerins pendant la messe. La DRAC m'a demandé de remplacer le moine qui faisait cela au Moyen-Âge et j'ai donc pu dire des gros mots en alsacien pour interrompre le discours du Préfet Stéphane Bouillon. Caché dans le cul de lampe, je fis preuve de la plus belle grossièreté. Le nirvana vous dis-je !! Faut dire que mon plaisir était d'autant plus grand que j'avais été interdit de séjour, il y a plus de 20 ans, par Monseigneur Elchinger qui a empêché le tournage du Rohraff pour la ZDF, car c'est moi qui devais tenir le rôle.
En savourant mon plaisir, il m'est revenu à l'esprit, qu'il y a 40 ans, j'avais édité plusieurs Schandkalender, calendriers d'insultes, soit plusieurs milliers de gros mots en alsacien, qui prouvent la richesse de notre langue. Je me suis souvenu aussi qu'à l'ouverture de la Chouc' j'avais proposé une école d'insultes. Chaque matin, l'employé devait pouvoir dire des gros mots devant la photo de son employeur, la femme devant la photo de son mari, l'enfant devant celle de ses parents, etc... Tout cela m'a conforté dans mon devoir d'insolence. Je serai Rohraff jusqu'à la fin. Mieux que ça, soyons tous Rohraff, soyons joyeusement grivois, redécouvrons l'irrévérence, l'indignation comme disait Stéphane Hessel. Même le Pape invite à la résistance contre les xénophobies. Alors, hurlons avec le Professeur Choron dans Hara-Kiri (l'ancêtre de Charlie) : "Mort aux cons".  Faites passer le message...

Roger Siffer

 
UN ALSACIEN A NANCY

Théâtre en français

CRÉATION - REPRISE EN RAISON DU SUCCÈS

DU DIMANCHE 13 AU DIMANCHE 20 SEPTEMBRE 2015

Grande salle

Du mar au sam : 20h30
Le dim : 18h
Relâche : lun 14

Durée : 1h20

Un couple d’Alsaciens décide de se rendre à Paris pour voir sa famille.  La voiture tombe en panne en pleine campagne. Pas de station essence, pas de magasin ouvert, pas de vie…. un désert.  C’est alors que nos deux héros se rendent compte du drame, ils sont perdus en Lorraine !
Par l’équipe de « Ciel mon mari est muté en Alsace », une immersion dans l’enfer lorrain, à moins que ce ne soit la découverte de la petite sœur de l’Alsace qui sourit aux audacieux.
Une pièce drôle, un suspense insoutenable, des clins d’œil qui tordent le cou aux clichés et pourquoi pas, un hymne à la tolérance, voilà ce qui vous attend si vous osez traverser le rideau de mirabelles.

Auteurs : Sébastien Bizzotto et Raphaël Scheer - Mise en scène : Sébastien Bizzotto - Avec : Céline D’Aboukir, Dominique Renckel,  Raphaël Scheer - Lumière : Cyrille SIffer - Construction : Olivier Aguilar  - Costumes : Agnès Bourgeois

Production : APCA Théâtre de la Choucrouterie.

Ein elsässer Paar fährt in Urlaub nach Paris um die Familie zu sehen. Panne. Mitten in Lothringen. Und nun ? Eine freche Komödie, in der vielen Cliches der Hals umgedreht wird

Tarifs : 6 à 19.50 euros

Cliquez ici pour réserver vos places

 
CIEL ! MON MARI EST MUTE EN ALSACE

Théâtre en français

CRÉATION - REPRISE EN RAISON DU SUCCÈS

DU MERCREDI 23 A U DIMANCHE 27 SEPTEMBRE 2015

Grande salle

Du mer au sam : 20h30
Le dim :18h00
Durée : 1h15


Le livre « Ciel ! Mon mari est muté en Alsace », sorte de manuel de survie au pays du bretzel, est paru en 2000 et a fait un véritable carton.Il raconte les angoisses d’un "de l’intérieur" qui va travailler en Alsace, une région habitée par des êtres têtus, pas très accueillants et qui en plus, ne savent pas vraiment parler français… Sa femme lui donne des recettes pour s’en sortir. Faut reconnaître que ce n’est pas une région facile, entre le poids de l’histoire, la       gastronomie, le dialecte et une identité forte.

Nach einem Bestseller der schildert wie ein « Innerfranzose » im Elsass am besten zurechtkommt und was er unbedingt vermeiden muss wenn er nicht ins Fettnäpfchen treten will.

D'après le livre de Laurence Winter aux Éditions de la Nuée Bleue - Mise en scène :  Sébastien Bizzotto - Avec : Céline D’Aboukir et Raphaël Scheer - Lumière :  Cyrille Siffer
Production :  APCA - Théâtre de la Choucrouterie

Tarifs : 6 € à 19,50 €

Cliquez ici pour réserver vos places